H2O - Le spécialiste des bateaux fluviaux et maritimes
Courtier pour houseboat, péniche et vedette depuis 1987
Contactez-nous au 0380392300 ou h2o@h2ofrance.com
VOIR LES BATEAUX À VENDRE
RECEVOIR LES BATEAUX PAR EMAIL


30 ans déjà...


Cette année 2017, l’entreprise H2O passe un cap important. Nous célébrons déjà nos trente années d’existence !
Pour cette occasion, nous avons préparé pour vous un bref retour en arrière.


Fin du XVIIIème et début du XIXème siècle, on assiste à une grande révolution dans la navigation fluviale avec l'ouverture de trois canaux : le canal du centre, le canal de bourgogne et le canal du rhône au rhin.

A l'ouverture de la première tranche du canal de bourgogne (Saint-Jean-de-Losne > Dijon) en 1808, Saint-Jean-de-Losne devient le port de Dijon ce qui amena un gros trafic de bateaux et de trains de bois (environ 1200 radeaux par an). Les trains de bois en direction de Paris transitent par le canal de bourgogne, s'en suit une augmentation constante du fret par bateaux. En 1840, plusieurs crues importantes de la Saône sont à l'origine du projet de la gare d'eau. De nombreux bateaux vont alors s'échouer sur les piles du pont, reliant Losne à Saint-Jean-de-Losne, rendant l'édifice instable.

crues sur la saône

Les habitants, craignant pour leur sécurité, firent des pétitions. En 1842, l'Etat prend contact avec la municipalité et propose deux projets : un en aval de Saint-Jean-de-Losne, et un autre en amont. En 1844, le conseil municipal choisit le premier projet. En 1845, les travaux sont adjugés.

De grandes quantités de bois sont flottées sur la Saône pour répondre à la demande de l'ubarnisation et de l'industrie. Plus de 80 000 tonnes de bois sont transitées chaque année par Saint-Jean-de-Losne jusqu'à la disparation du flottage au lendemain de la Première Guerre Mondiale.

flottage bois

Fin du XIXème siècle, grosses activités autour de la gare d'eau avec plusieurs dépots (fonderie, scierie, sucrerie, marchands de bois etc.). Puis, début du XXème siècle, essor de la batellerie. En 1960, plus de 15 000 bateaux de commerce sont recensés en France. Dix ans après, en 1970, la batellerie décline avec seulement 3 500 bateaux en France. Dés lors, la gare d'eau fût abandonnée aux nénuphars, aux herbes et aux épaves de péniches. D'ailleurs, l'idée de reboucher la gare d'eau pour la transformer en zone commerciale a été énoncée.


gare d'eau

Le 1 avril 1980, un certain Charles GERARD arrive à Saint-Jean-de-Losne accompagné de 5 bateaux de location appartenant à la société Loire Line de Marseilles-lès-Aubigny pour créer une succursale. Depuis son plus jeune âge, Charles manifeste une véritable passion pour le monde des bateaux et vit lui-même sur une péniche avec sa femme et ses enfants.

Histoire de H2O

Charles décide de poser définitivement ses valises et ses bateaux au sein de la gare d’eau pour développer la location de bateaux de plaisance. L’enseigne Loire Line, devient Saône Line puis est rachetée par l’entreprise Blue Line qui deviendra Le Boat.

Au fil des années, de plus en plus de bateaux de plaisance privés viennent s’amarrer au ponton pourtant réservé aux bateaux de location. C’est pourquoi en 1985, Charles GERARD décide d’installer lui-même le premier ponton (le ponton C) à quelques mètres de Blue-Line.

construction ponton H2O

L’unique ponton de quelques anneaux seulement est vite rempli par les plaisanciers. Face à cet engouement, Charles GERARD alors âgé de 37 ans décide de quitter son poste chez Blue-Line pour lancer sa propre affaire et ainsi vivre pleinement sa passion. C’est ainsi qu’en 1987, lui et son associé Robert BOND fondent officiellement l’enseigne H2O. Ils investissent rapidement dans un hangar face à la gare d’eau, qui, après quelques travaux, se transforme en bâtiment. Un petit bureau est créé, ainsi qu’un magasin d’accastillage.

construction bureau H2O

Dès ses débuts, H2O propose déjà un large choix de services à ses clients : amarrage, dépôt-vente de bateaux, travaux, et produits d’accastillage.

Services H2O en 1987

Grâce à Charles GERARD qui est trilingue (français, anglais et allemand), la renommée de l’entreprise s’exporte rapidement auprès des navigateurs étrangers. Quelques années après, en 1990, un deuxième ponton est mis en place (le ponton E) pour répondre à la demande continuelle des propriétaires de bateaux.

En 1993, Charles GERARD pari clairement sur l’avenir et l’avènement de la plaisance fluviale privée. Deux projets se concrétisent :
- Ouverture d’un chantier de réparation de bateaux côté Saint-Usage, près de la première écluse du canal de Bourgogne.

chantier pour bateaux

- Ouverture de l’ancienne écluse de Saint-Usage aux plaisanciers. Les propriétaires des grands bateaux peuvent désormais vivre paisiblement sur l’eau tout en bénéficiant d’un agréable terrain privatif.

lieu calme pour amarrage

En 2001, H2O continue d’agrandir son parc d’anneaux avec la mise en place du ponton A. Cette même année, Philippe GERARD (le neveu) devient chef de l’atelier et co-gérant de la société.

construction ponton H2O

En 2003 un cinquième ponton de 144 mètres de longueur (le ponton B) voit le jour. Désormais, H2O peut accueillir 250 bateaux rien qu’au port de Saint-Jean-de-Losne (contre seulement une vingtaine à ses débuts).

développement du port fluvial

En 2006, Max GERARD (le fils) intègre H2O en prenant en charge la gestion de la vente de bateaux et devient également co-gérant. L’année suivante, le co-fondateur de H2O, Robert BOND quitte la société pour profiter pleinement de sa retraite.

Construction du hall de peinture en 2007. H2O achète un ancien silo à grain à côté de ses ateliers. Ce silo sera transformé en 3 cabines de 6x21 mètres. Une cabine de sablage, une deuxième cabine de ponçage et une troisième cabine chauffée, ventilée avec air filtré pour la peinture des bateaux.

peinture bateau

sablage bateau

En 2009 pour développer le tourisme fluvial en Bourgogne, la société H2O creuse un bassin et créé un nouveau port fluvial à Auxonne (21). Le « Port Royal » sera inauguré en 2011 et vous accueille aujourd’hui toute l’année dans un cadre calme et historique. Nos clients considèrent ce port comme le plus joli port de France.

construction port royal auxonne

port royal à auxonne

En 2013, Nathalie CARON devient co-gérante de la société H2O avec à sa charge toute la gestion administrative et la vente de bateaux. Elle devient associée et reprend les parts de Catherine RAULT qui part en retraite bien méritée après des longues années au sein de H2O.

En 2014, l’aile gauche du bâtiment est détruite. L’année suivante, un beau et grand magasin d’accastillage de 150m2 sortira de terre pour offrir un plus grand choix d’articles marin.

accastillage

magasin d'accastillage

En 2015, la société H2O achète un terrain de 7 hectares longeant la Saône sur la commune de Saint-Usage pour créer une structure « H2OLAND » réservée au stockage de bateaux à sec et sous couverts ainsi que des ateliers. Un gigantesque bâtiment neuf est construit, il sera entièrement rempli de bateaux dès le premier hiver.

stationnement de bateaux à sec

bateaux à sec

En 2016, construction d’un espace « club house/sanitaire » réservé pour la rencontre et la détente des plaisanciers en lieu et place de l’ancien magasin.

espace pour plaisanciers

port de plaisance saint jean de losne

Dans la même période, H2O acquière un bassin fluvial de 15 hectares à Montereau-Fault-Yonne pour la création d’un futur port de plaisance aux portes de Paris.

futur port de montereau fault yonne


Au fil des années, les plaisanciers n’ont cessé de nous solliciter pour vendre leur bateau ou pour leur en trouver un nouveau. Les acheteurs viennent du monde entier à Saint-Jean-de-Losne pour trouver le bateau de leur rêve. La vente de bateaux est d'ailleurs progressivement devenue une activité importante au sein de l’entreprise, elle occupe désormais une équipe de 6 personnes à plein temps. Le ponton A de 144 mètres est exclusivement utilisé en tant que ponton de vente, avec une flotte permanente d’environ 100 bateaux à vendre directement sur place. Dorénavant, plus de 80 bateaux sont vendus chaque année.

vente de bateaux neufs et d'occasion

En 2017, l’entreprise H2O compte plus de cinquante personnes dans différents domaines professionnels : la vente de bateaux, la maintenance technique, la menuiserie/ aménagement, la chaudronnerie, l’atelier de peinture, la réparation polyester, l’amarrage/développement et gestion des ports, magasin d’accastillage et la location de bateaux. Cette équipe dynamique écrit ajourd'hui l'avenir.

Si cette liste est loin d’être exhaustive, elle illustre les principales étapes qui ont marqué l’histoire de H2O.


Il y a déjà trente ans, Charles GERARD, passionné par les bateau et les voies navigables, fondait l’entreprise H2O qui n’a cessé d’évoluer et de se développer. Cet anniversaire n'est pas le fruit du hasard, mais celui du travail de toute une équipe. Depuis toutes ces années, l’esprit d’entreprise est resté identique : une volonté sans cesse réaffirmée de répondre aux besoins précis des plaisanciers français et étrangers.



Les infos H2O - Suivez-nous sur Facebook -



Découvrez H2O en vidéo !


- Lire les témoignages -


© Tous droits réservés H2O | Mention légales | Contactez-nous | Suivez-nous sur Facebook